Dans notre lycée de Provence, certaines lycéennes sont chiquissimes ! Pour preuve, leurs sacs de cours sont parfois même étiquetés de noms prestigieux. Nous avons vu des Gérard D,  gonflés de livres et de copies, malmenés dans les couloirs, jetés au sol pour aller à la cantine, traités comme de vulgaires cartables ! Dans le hit des sacs de lycéennes élégantes, il y a aussi, Le fameux sac à paillettes ! Idem, aucune considération particulière de la part de leurs propriétaires, le mieux étant de faire comme s'il s'agissait là d'une saccoche trouvée le matin même au fond de leur placard. Seulement, à force de les avoir sous les yeux, et d'en apprécier les différents coloris, l'envie est venue.

Ma lycéenne aurait son sac à paillettes, sans faire de trou dans le budget familial !

Donc, 1er épisode du sac à paillettes, parce que, bien entendu, j'ai loupé mon premier essai !

Deux critères principaux : 

- pouvoir contenir les affaires de cours + les affaires de danse,

- être un peu rigide de façon à ne pas "s'avachir" (ce qui est le cas de mon sac, fait l'année dernière et montré ICI ! ) *

A force de le vouloir grand, le premier sac a été un rattage que voici :

Sac à paillette 1

Voui, je vous entends d'ici, ce n'est pas un rattage total dans le sens où il s'agit bien là d'un sac, ok, avec des paillettes, ok ! Mais d'un sac de plage !!! Il est immense ce sac !

Montage sac à paillettes 1

Le positif ? Pas cher ! Les rubans de paillettes à 1€ le mètre (au lieu de 7€ dans certains magasins !) et la toile offerte par une gentille collègue ! Et pour le rendre un peu rigide, du faux cuir argenté en doublure (Chute trouvé chez Toto).

Attention, vacanciers du mois de juillet, équipez-vous de lunettes de soleil car sur la plage mon sac à paillettes va se repérer à des km ! Va être trop classe avec mon ciré et mes bottes...

A suivre...