Une présentation s'impose puisque j'en ai parlé dans le post précédant, comme beaucoup de couturière du dimanche, je me suis confectionnée un buste !

 

Buste 4

 

A quoi sert-il exactement sinon à décorer mon salon (et à rendre évident le décalage de 1,5cm entre la hauteur de mes hanches) ? C'est la question que je me suis posée en me laissant enrouler de scotch de déménagement par ma fille, persuadée que je me laissais une fois de plus tenter par le phénomen blogosphère !

 

Buste 2

 

Mais depuis, il y a eu la chemise bicolore, et mon buste m'a été très utile ! Toute seule, difficile de marquer les pinces du dos ! Idem pour le placement de la poche poitrine, beaucoup plus évident sur le buste que sur soi !  Autre avantage non négligeable, ce buste pourra poser sur les photos, plus besoin de supplier quelqu'un à la maison de bien vouloir me faire 50 clichés pour n'en garder que trois en me décapitant la plupart du temps pour vous éviter de fixer votre attention sur mes grimaces plutôt que sur l'ouvrage présenté ! Bilan positif, donc !

 

Buste 3

 

Pour celles qui seraient tentées, il existe divers tutos-vidéo sur internet. Personnellement, je me suis laissée guider par celui de Mathilde, du blog Félicie à Paris. Je trouve que c'est celui qui explique le mieux comment positionner le scotch au niveau de la poitrine de façon à ne pas avoir un buste plat, surtout lorsqu'à la base il y a un manque à cet endroit là, ... précisément. (Elise, cesse donc de sourire !)

A bientôt avec, peut-être, un peu de couture (je viens de passer une semaine à faire des légos et des Kaplas, j'ai une furieuse envie de tête à tête avec ma Machine à coudre) !