Enfants, je vous aime...

Suite au dernier message, et après une étude approfondie du cahier des charges, voici la trousse à maquillage de mon étudiante.

Trousse 1

Trousse 2

Trousse très peu compliquée au niveau réalisation,  4 rectangles de tissus, une fermeture éclair, et le tour est joué. Comme toujours dans ce type de couture, c'est la tête de la destinataire en découvrant l'objet qui est le moment le plus crucial de l'affaire ! Môman a t-elle respecté le cahier des charges correctement ? Parce que je reconnais que pour ceux qui ne connaissent pas mon Ambre, la trousse peut paraître étrange pour une jeune-fille soucieuse de se repoudrer le nez entre 2 cours !

Trousse 3Trousse 4

"Always...", le petit mot magique que l'on retrouve partout (même sur ses murs), et qui correspond à une réplique culte de Harry Potter (Allez les fans, on cherche, on cherche...), le Combi, voiture de ses rêves dont elle a fait une belle collection, marinière recyclée (taille 2 ans !) achetée pour elle et portée depuis par Eloïse et Eliot, sans oublier le symbole de la paix, récupéré sur un de mes colliers démontés.

Trousse 5

A quelle activité se destine cette étudiante ? Celles et ceux qui suivent ce blog depuis 4 ans ne seront pas surpris : une licence "Arts et Lettres, études "cinéma" pour ensuite passer le concours d'entrée à La Fémis, Paris. Elle seule peut réunir 17 acteurs bénévoles durant une semaine pour tourner le film de l'été (bientôt en diffusion publique, promis !) et obtenir d'eux un sérieux de professionnels.

Hunger games

Montage murs

Et parce que mes 4 derniers posts parlent d'Eliot, Eloïse et Ambre, et pour n'oublier personne, le prochain concernera une trentaine de membres de ma famille, passée, présente, rapportée et à venir... Et ouai ! Tremblez soeurs, beaufs, neveux et nièces... Ha ha ha ha ha...

A bientôt !